Centrafrique : une quarantaine de morts à Bria –
PUBLICITE

Centrafrique : une quarantaine de morts à Bria

La ville de Bria a été ensanglantée mardi lors d’une attaque perpétrée par des hommes lourdement armés, 24h seulement après la signature de l’accord entre le gouvernement et 13 groupes armés.

Les premières estimations ont avancé un bilan de 40 morts selon les sources humanitaires et 35 personnes blessées.

Les combats ont éclaté mardi dans la matinée à Bria, localité située à quelques 580 kms de Bangui, la capitale centrafricaine.

Un travailleur humanitaire présent sur les lieux a déclaré que des maisons ont été incendiées et plusieurs magasins pillés.

Selon le porte-parole de la MINUSCA, les affrontements de mardi ont éclaté près d’un camp qui accueillait des personnes qui avait été forcées de fuir les précédents conflits.

La présence de factions rivales à Bria a fait de la ville une poudrière. Et selon des estimations, les affrontements entre ces factions ont causé la mort de quelques 300 personnes et déplacé 100 000 autres rien qu’au mois de mai dernier.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.