Casamance: l’armée arrête 16 personnes dans la forêt de Boffa Bayotte –
PUBLICITE

Casamance: l’armée arrête 16 personnes dans la forêt de Boffa Bayotte

L’opération de nettoyage dans la forêt de Boffa Bayotte annoncée par le général Cheikh Guèye commence à produire des résultats.

Selon la Rfi, des arrestations sont signalées en Casamance, une semaine après le meurtre de 14 bûcherons par des hommes armés. D’après plusieurs sources de la Rfi, seize personnes ont été arrêtées, dans la matinée de ce dimanche 14 janvier, lors d’une opération de bouclage de l’armée sénégalaise dans le village de Toubacouta, à 8 km de Ziguinchor, proche du lieu de la tuerie. Elles ont été transférées à la gendarmerie de Nema, à Ziguinchor.

Ce dimanche matin, aucun tir n’est signalé, contrairement aux jours précédents. Une source militaire signale que l’opération de ratissage de l’armée se poursuit. Le 6 janvier passé, 14 coupeurs de bois ont été massacrés dans la foret de Boffa Bayotte. Une tuerie qui a consterné tout le pays après une longue période d’accalmie dans cette région méridionale du pays.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.