ANNONCE PUBLICITE

Un cadavre se réveille après 2 jours à la morgue

ANNONCE

, D.M. est recueillie dans un état très critique, aux environs de 2 heures du matin, le dimanche 29 novembre, au Centre hospitalier régional (Chr) de Touba.Venue du village de Fouenan, localité située à 21 kilomètres de Touba en Cote-d’Ivoire

ANNONCE

Après examen, à en croire nos sources, elle aurait été déclarée morte par l’agent de santé de garde. Contactés le jour suivant, peu avant 8 heures, les services de la morgue dépêchent deux brancardiers pour le transfert du corps dans leurs locaux.

Les mêmes sources indiquent que, c’est au moment que les deux agents tentaient de redresser les bras raidis de la prétendue défunte avant de la mettre dans la chambre froide, qu’elle fait un geste de la seconde main. Rapidement, elle est ramenée au service d’urgence.

Des examens plus approfondis attestent que la dame fortement anémiée, était plongée dans un profond coma qui a duré deux jours. Les dernières informations recueillies auprès d’une source anonyme, le jeudi 3 décembre, font état de ce que les parents de la malade l’aurait sortie discrètement de sa salle de soin pour l’emmener vers une destination inconnue.

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*