PUBLICITE

Barthélémy Dias : “J’ai dit à Karim qu’il faut oublier le passé”

Barthélemy Dias : «Nous ferons face au banditisme d’Etat et au plan machiavélique de déstabilisation des forces... »
Barthélemy Dias : «Nous ferons face au banditisme d’Etat et au plan machiavélique de déstabilisation des forces… »

 

 

 

Actuellement dans la sphère politique Sénégalaise c’est l’heure des retrouvailles. Alors que Souleymane Ndene Ndiaye a rejoint son ami Macky Sall, du côté de l’opposition d’autres alliances se scellent. C’est l’exemple de Barthélémy Dias qui est sur des bonnes dispositions pour faire la paix avec Karim Wade.

Une occasion pou Barhélémy Dias de présenter son “pardon”, comme l’a fait Macky Sall dernièrement, au Parti démocratique sénégalais (Pds) et à Karim Wade.

“J’ai eu des échanges avec Karim Wade et je lui fait comprendre que le passé c’est le passé”, a-t-il déclaré, lors de la rencontre de lancement de ladite Coalition, rapporte Les Echos.

“Abdoulaye Wade était plus humain. Il considérait l’Opposition. Mais avec Macky, personne ne parle. Dès qu’on ouvre la bouche, c’est la prison assurée. Cela ne peut continuer”, commente le “lieutenant” de Khalifa Sall.

Pour mettre fin à cette situation qui n’honore pas le Sénégal, le député-maire de Sacré-coeur-Mermoz donne les raisons pour lesquelles eux, les amis de Khalifa Sall, acceptent de répondre à l’appel du Pds.

“Nous avons, aujourd’hui, l’humilité de reconnaître que nous devons nous mettre ensemble pour aller de l’avant…”, a-t-il signifié.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*