ANNONCE PUBLICITE

Bamba Fall, le renégat à visage découvert ! (Contribution)

Bamba Fall, le renégat à visage découvert ! (Contribution)
ANNONCE

Le ridicule ne tue plus au Sénégal. Serigne Abdoul Lahat Mbacké (RTA) enseignait une vertu qui s’accommoderait à la vertu politique. Je cite : « si tes paroles d’hier sont conformes à tes actes d’aujourd’hui, tu es celui que tu prétends être ». A la lumière de cette assertion, Bamba Fall vient de tomber son masque en montrant son vrai visage, un traitre digne de son nom qui pue les effluves d’une double trahison contre Khalifa Sall et Mankoo. Pour l’honneur ! Bamba Fall a surpris.
Le prétexte évoqué pour justifier sa transhumance vers les prairies marron-beige est fallacieux, superficiel et sans  vertu politique. Monsieur le Maire, sachez que vous n’êtes pas le seul homme politique de l’opposition à avoir reçu la présentation de condoléances du président de la République. A l’image de Mme Aissata Tall Sall, qui a eu le privilège de voir le président Sall effectuer un déplacement personnel avec une forte délégation gouvernementale jusqu’à chez elle pour lui faire part de sa compassion. Contrairement à vous qui n’avez reçu qu’une simple délégation gouvernementale pour faire acte d’allégeance à Macky.
A travers l’acte que vous venez de poser, vous êtes en train de promouvoir le culte des antivaleurs, de la trahison et de la tortuosité. Vous manquez d’ambition politique ! En voulant rejoindre l’APR au moment où le Maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, ton désormais ex compagnon de guerre est en prison, manque d’élégance politique. En ce moment où il a besoin de plus de soutien et de renfort dans son combat politico-judiciaire, tu préfères lui tourner le dos comme un mal propre,  en faisant une déclaration qui frustre la raison et la dignité. Vous vous êtes faits tout petit, Monsieur le maire.
N’est-ce pas toi qui criais sur tous les toits que c’est Tanor Dieng et Macky Sall qui vous ont jeté en prison. Les sénégalais ne sont pas amnésiques, cher monsieur. Pour vous rafraichir la mémoire,  vous avez traité Macky Sall de tous les noms d’oiseau. Ne serait-ce que vos positions idéologiques et votre posture républicaine d’alors dans le vrai sens du terme de défenseur de l’intérêt de notre jeune nation, vous n’avez aucune excuse pour retourner votre veste.
Comme disait l’autre, en politique on ne meurt pas deux fois. Sachez que vous êtes en train de vous donner une belle mort à votre carrière politique en rejoignant l’APR. Vous y serez en simple figurant parce que vous serez considéré comme un renégat à visage découvert en quête de pitance et de sinécure politique. L’ex-premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye avait émis, au lendemain de la défaite du PDS  à l’élection présidentielle de2017, le souhait de voir les transhumants fusillés. Malheureusement, il a trahi chemin faisant sa propre logique en soutenant mordicus son ami-président, Macky Sall. La sentence lui devrait être infligée. Autrement dit, il devrait être le premier à être traîné à l’échafaud. Mais le plus important c’est qu’il a ouvert le débat qui nous permettra d’endiguer la transhumance au Sénégal. Car pour moi, il vaut mieux être pendu pour la loyauté que d’être récompensé pour trahison.

ANNONCE

Abdoulaye Gaye, Communicant

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*