ANNONCE

Baldé prévient Macky :«L’option du président Diouf n’était pas la bonne »

Épinglé par plusieurs ONG, Abdou Diouf, qui est une « référence » pour l’actuel président, a assuré la page sombre de la crise armée en Casamance, du fait des fausses dénonciations. Le maire du Ziguinchor, Abdoulaye Baldé dans une sortie prévient l’actuel régime sur cette option qui pourrait accentuer la crise armée…


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*