ANNONCE PUBLICITE

Les avocats de Khalifa Sall écrivent au président de l’Assemblée nationale et au doyen d’âge

ANNONCE

Maître Ciré Clédor Ly et ses collègues qui défendent le maire de Dakar, Khalifa Sall ont adressé deux lettres au contenu identique au futur président de l’Assemblée nationale et au président de l’Assemblée générale du Parlement, le Doyen d’âge qui va présider l’installation de la 13e législature, a indiqué sénéweb.

ANNONCE

Les avocats signalent que la détention à Rebeuss du maire de Dakar, antérieurement à son élection, a été maintenue malgré que la Constitution dispose que le député est couvert par son immunité parlementaire à partir du moment où il est élu, c’est-à-dire dès la proclamation des résultats officiels.

Khalifa Sall invite l’Assemblée nationale, à travers ses présidents, à faire respecter la loi constitutionnelle, le principe de l’inviolabilité du mandat du député et la volonté populaire. « Cette volonté du peuple souverain ainsi que le principe de l’immunité du parlementaire proclamé par la constitution priment sur toute autre considération ou artifice tendant à justifier le maintien du député Khalifa Sall en détention, » lit-on sur le document.

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*