Après l’assassinat du jeune Fallou Bâ, son père déplore le manque d’assistance des… –
PUBLICITE

Après l’assassinat du jeune Fallou Bâ, son père déplore le manque d’assistance des…



Cinquante (50) jours après l’assassinat de Fallou Bâ, son père, Mamour Bâ, a brisé son silence pour la première fois.

Mamour Bâ, le père de Fallou, un enfant brutalement assassiné par des inconnus, a brisé son silence en expliquant que « le jour de son assassinat, Fallou, comme d’habitude, est parti à l’école. Moins d’une heure après, les autres enfants sont revenus à la maison pour me dire que Fallou n’est pas venu » . 

« Au début, je ne croyais pas à un assassinat« , a-t-il indiqué, dans un entretien accordé à VoxPop. Cependant, quand il a croisé son frère qui était en train de « pleurer à chaudes larmes« , il a compris que « quel que chose de grave s’est passé« .

Revenant sur les derniers instants, Mamour Bâ a révélé que « arrivé sur le lieu du drame, j’ai aperçu mon fils dans une mare de sang. Il venait d’être égorgé« .

Au sujet de l’assistance des autorités, le père de Fallou Bâ a déploré le fait qu’il n’a « reçu aucune assistance ni du préfet, ni du gouverneur, ni d’aucune autre autorité de l’Etat du Sénégal ».

Gardant l’espoir que les meurtriers de son fils seront arrêtés, M. Bâ a mis l’importance sur l’assistance du pouvoir en s’adressant « Macky Sall pour lui dire d’aider à renforcer la sécurité à Touba. »


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.