ANNONCE PUBLICITE

Aide à la presse, le groupe Wal Fadjri recevait 20 millions…

ANNONCE

Le groupe Wal Fadjri a fêté ses 34 ans ce 13 janvier 2018.

ANNONCE

Son président directeur général, Sidy Lamine Niasse a accordé un entretien à « Walf quotidien », lu par senegal7.

Il est revenu sur l’aide à la presse, attribuée par l’Etat du Sénégal, en déclarant qu’elle est « distribuée » de façon politique.

A la question de savoir s’il recevait l’aide en tant que groupe de presse ou organe, il a répondu en ces termes :

« Ils donnaient au groupe. Ils ne donnaient pas par organe. Ils auraient dû penser à chaque organe. Mais le groupe recevait un chèque de 20 millions de francs CFA alors que dans le groupe, il y a des organes »

« On fait un travail d’utilité publique. Mais, il n’y a pas un retour venant de l’argent du contribuable pour soutenir ce travail », renchérit-il.

En résumé, d’après M. Niasse, le groupe Wal Fadjri souffre d’un manque de moyens à tous les niveaux.

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*