PUBLICITE

Affaire Karim Wade : voici la grosse somme que les avocats de l’Etat ont perçu …



Les responsables et les membres de la plateforme des mouvements de soutien au Président Karim WADE, ont fait une déclaration envoyée à Senego. Ces derniers exigent que l’Etat du Sénégal publie immédiatement toutes les conventions d’honoraires à hauteur de 20 milliards signées par ces avocats. En effet, les partisans de Karim Wade estiment que Macky Sall adégagé toute cette somme pour pour éliminer ses principaux opposants politiques notamment Karim Wade et Khalifa Sall.

« En 7 ans, ces avocats de l’Etat missionnés pour éliminer les principaux opposants politiques de Macky SALL ont encaissé 20 milliards de F CFA d’honoraires, (soit  2% du montant des 800 milliards) qui totalisent les 2 mises en demeure faites à Karim WADE », ont déclaré les responsables et des membres de la plateforme des mouvements de soutien au Président Karim WADE.

Ces derniers informent « qu’il est prévu que ces avocats empochent 2 autres milliards pour le seul procès contre Khalifa SALL ».

Toutefois, « ces avocats n’ont pas gagné un seul procès dans les instances internationales (ONU et CEDEAO). Au total, l’Etat du Sénégal a perdu toutes ses procédures à l’international contre ses opposants Karim WADE et Khalifa SALL », selon les partisans de Karim Wade.

« Les juridictions internationales (ONU et CEDEAO) ont infligé une raclée sans précédent au dictateur Macky SALL et à sa poignée de juges  corrompus et instrumentalisés en condamnant l’Etat du Sénégal pour détention arbitraire, violation des droits de l’homme et en refusant d’exécuter une décision de justice dictée par Macky SALL pour liquider ses opposants et s’assurer d’une réélection improbable », martèlent les partisans du fils d’Abdoulaye Wade.

Cependant, les responsables et des membres de la plateforme des mouvements de soutien au Président Karim WADE ont cité beaucoup d’avocats entre autres Me François MEYER, Me William BOURDON, Me Felix SOW, Me Yerim THIAM, Me Samba BITEYE, Me Moustapha MBAYE, Me Simon NDIAYE, Me Souleye Macodou FALL, Me Abdou KANE, Me El Hadji Moustapha DIOUF, Me Aly FALL, Me Bassirou NGOM, et Me Pape Khaly NIANG.

Ils demandent à ce que ces avocats soient traqués afin que’ils publient immédiatement le montant total des honoraires qu’ils ont perçus.

Fait à Dakar, le 11 juillet 2018


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.