ANNONCE PUBLICITE

( 13 Photos ) Entre vulgarité, dépigmentation et beauté artificielle, voici comment la miss Sénégal a rendu les choses plus difficiles pour…

ANNONCE

Depuis qu’elle a été élu Miss Sénégal, la jeune femme Ndeye Astou Sall n’est restée dans l’ombre. Dés son élection, la jeune femme a attiré l’attention des internautes avec ses indécentes photos publiées et cette pub lui a accordé un buzz inattendus qu’aucun Miss depuis presque 5 ans.

Mais il y’a peu, la miss Sénégal Ndeye Astou Sall a fait la une des sites en ligne en s’enprennant à Amina Badiane la présidente de la Comité d’organisation de Miss Sénégal Nouvelle Vision. En effet, celle ci a déclaré que la jeune femme n’avait rien respecté des règlements de la commission car pour elle « Il y’avait un jury international, qui a choisi selon les critères de Miss Sénégal Nouvelle Vision. Il faut dire que Ndeye Astou Sall a gagné peut-être parce qu’elle s’exprimait mieux que les autres; il y a aussi la culture générale qui joue. On ne peut pas choisir une fille belle et bête. Après, nous avons découvert qu’elle s’est dépigmentée, mais ça arrive. Nous sommes des êtres humains et on peut faire des erreurs. Mais nous n’allons pas répéter cela. Voilà qui rendent les choses difficiles car pour les élections à venir les femmes de teint clair auront énormément de problèmes. Parce-que pour la commission une miss ne doit pas seulement être belle, elle doit être naturelle et doit inspirés le respect juste au premier regard.

Soulignons aussi que la belle miss Sénégal 2016, mlle Sall est très adepte aux tenus sexy et elle n’aime pas du tout restés dans l’ombre. Cette nouvelle vie casée lui est imposée sinon, on la verrais faire grimper la température tout le temps sur les réseaux sociaux. Retrouvez juste en dessous la nouvelle sélection sur Ndeye Astou Sall et ses photos qui ont mis en cause sa couronne.

D. D.

ANNONCE

 

Ces doigts qui trahissent

 

ANNONCE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*