ANNONCE

( 11 Photos ) il va devenir le joueur africain le plus cher de l’histoire

Chine, taxes, transfert : Cédric Bakambu va devenir le joueur africain le plus cher de l’histoire

TRANSFERTS – Plus importante est la somme, plus fou est le transfert. Toujours pas officialisé, celui de Cédric Bakambu du côté du Beijing Guoan est en tout cas en passe de l’être. Et pour recruter l’attaquant congolais, le club chinois a déboursé pas moins de… 74 millions d’euros ! Beaucoup plus que les 40 initialement annoncés. La raison ? Explications.
Ce mercato hivernal pourrait bien être l’un des plus dépensiers de l’histoire. Entre les 160 millions d’euros de Coutinho au Barça et les 84 de Van Dijk à Liverpool, il part en tout cas sur les chapeaux de roues. Et à ces sommes complètement folles, il va falloir maintenant ajouter celle du transfert de Cédric Bakambu au Beijing Guoan. Pas encore officialisé mais totalement acquis, ce dernier va également rentrer dans l’histoire.

En effet, l’international congolais de 26 ans va devenir le joueur africain le plus cher de l’histoire. Initialement annoncé à 40 millions d’euros, soit le montant de la clause fixée par Villarreal, ce transfert va finalement avoisiner les 74 millions. En raisons des nouvelles taxes imposées par son Etat depuis l’été dernier, le Beijing Guoan va en effet débourser cette somme selon les informations de L’Equipe.

Rappelons que pour tout transfert supérieur à 6 millions d’euros, la Fédération Chinoise impose une taxe de 100%. Villarreal va donc encaisser 40 millions d’euros, vous suivez ? 40-6 = 34. Le club chinois va donc payer au gouvernement 34 millions euros et dépensera au total 74 millions. Le quotidien précise que la visite médicale du joueur a été concluante et que tous les documents sont signés. De son côté, Bakambu touchera un salaire annuel de 18 millions d’euros brut en Chine.

C’est bientôt lui le joueur africain le plus cher de l’histoire, même si son transfert tarde à se finaliser. Question de formalités administrative, pour le Beijing Guoan qui va bientôt recruter Cédric Bakambu, à 74 millions d’euros. Mais la moitié seulement pour Villarreal, l’équivalent de la clause libératoire du joueur. Le reste reviendra au fond de développement des jeunes joueurs, comme décidé par le gouvernement chinois pour freiner les dépenses hors normes des clubs de la Chinese Super League. Ça n’a pas été de nature à faire reculer le Beijing Guoan, qui va offrir de plus un salaire conséquent, à Cédric Bakambu.

Un transfert dément et un salaire monstrueux pour Cédric Bakambu avec le Beijing Guoan
Il va avoisiner les 18 millions d’euros la saison, sans les primes individuelles. Il signera quatre ans, soit au global 72 millions d’euros de salaire fixe dédiés au joueur de 26 ans. Puisque Carlos Tevez est rentré en Argentine, le natif d’Ivry-sur-Seine dans le Val-de-Marne va devenir le quatrième joueur le mieux payé de la Chinese Super League, après l’ancien parisien Ezequiel Lavezzi (Hebei China Fortune) et les Brésiliens Hulk et Oscar, partenaires au Shanghai SIPG. Il va aussi flirter avec le Top 10 des footballeurs les mieux payés du globe.

Formé à Sochaux, il a joué en Turquie puis en Espagne à Villarreal
C’est le transfert de la vie de Cédric Bakambu, international congolais, formé au FC Sochaux qui l’a propulsé dans le grand bain, avant qu’il ne parte en Turquie, au Buraspor. C’est là que Villarreal en Espagne le repère et le signe, en août 2015, contre une indemnité de 7,5 millions d’euros, sans les variables. La suite, on la connait…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*